Partagez !

 

 

Tu m’as réconforté si souvent
Quand j’avais juste besoin d’un peu d’air
Comme une chanson portée par le vent
Dans tes yeux clairs

Toujours prête à me retenir
Quand pour moi il n’y avait plus d’avenir
Tu m’as pris dans tes bras tendrement
Comme une maman

Oh toi ma terre
Nous sommes tes enfants
Pourquoi sommes nous si souvent
A te défaire
Oh toi ma terre
A notre mère
A toi ma terre

Bien sur toi aussi tu as tes humeurs
Et personne ne peut vraiment t’écouter
Tes larmes en rafales sur nos champs de blé
Font mal au cœur
Alors pourquoi faut-il en rajouter
Te souiller t’exploiter te détruire
Toi qui nous a toujours tout donné
Sans rien nous dire

Refrain

 

(Paroles : Patrick Bujard)