Partagez !

 

D’abord y’a l’eau qui s’évapore
Et qui s’en va dans l’atmosphère oh yé
Puis elle se transforme en nuages
Et tu les vois même à la plage
Partout sur la terre oh yé
On t’a parle de l’effet d’serre
Mais tu t’demandes à quoi ça sert

T’as déjà vu dans les jardins
Qu’on fait pousser du romarin c’est bien
Dans des grands abris transparents
Pour garder la chaleur dedans
Et ben la terre c’est la même chose
Le problème c’est la couche d’ozone

Ozone blues
A Mexico New-York ou Toulouse
Ozone blues
Ca va finir par brûler ta p’louse
Ozone ozone ozone blues

A force de polluer l’atmosphère
On a fait un trou dans la serre
C’est parti pour le réchauffement
Comment faire pour boucher l’trou maintenant ?

Ozone blues
De l’Abbé Pierre à Djamel Debouz

Y va falloir mettre une casquette
Et des sandales et des lunettes
Allez vas y chauffe

Refrain

En plus de ça y’a l’eau qui monte
A cause des glaciers et d’leur fonte
Si t’habites au bord de la mer
Tu vas r’tourner chez ta grand-mère
Dans les terres
A moins qu’tu t’achètes un bateau
Et qu’tu finisses ta vie sur l’eau

Ozone blues
A Mexico New-York ou Toulouse
Ozone blues ça va finir par noyer ton flouze
Ozone ozone ozone blues

Refrain

(Paroles : Patrick Bujard)